Skip to main content

Parmi les professionnels des métiers de la musique, les éditeurs occupent un rôle polyvalent, parfois méconnu ou mal compris.

Leurs activités s’articulent principalement autour des droits d’auteurs des artistes, qu’ils génèrent et récupèrent en tentant de faire rayonner leur musique le plus largement possible. 

C’est le cas notamment en plaçant des titres dans des films, séries ou documentaires, pour donner l’exemple le plus connu.

Du petit éditeur indépendant aux grosses machines, il en existe de toutes tailles, certains se spécialisant dans certains types de musique seulement. Leur implication est également à géométrie variable : l’éditeur peut aider les artistes dans de la gestion administrative ou demandes de subsides par exemple.

Avez-vous besoin d’un éditeur maintenant ?

À nouveau, tout dépend de vos objectifs ! L’édition peut être une aide précieuse et est actuellement le poste qui rapporte le plus d’argent aux artistes. Le revers de la médaille ? Signer trop vite chez un éditeur peut parfois entraver d’autres signatures de contrats (label, distributeur).

Petit éditeur VS gros éditeur

Les gros éditeurs semblent avoir plus de poids et donc de moyens, mais certains se contentent de placer les noms des artistes dans leur catalogue aux côtés de centaines d’autres sans forcément les défendre. Un éditeur de plus petite envergure a peut être moins d’opportunités mais fournira une attention particulière à un catalogue restreint d’artistes. 

close