0
CommunicationProjet

Réussir seul ou accompagné : l’art de bien s’entourer.

By 2 juillet 2020No Comments

Développer un projet musical ne signifie pas seulement être artiste mais aussi entrepreneur multi-casquettes : auteur, compositeur, interprète, arrangeur, producteur, ingénieur son, bookeur, manager, comptable, community manager, attaché de presse, administratif… les postes à gérer sont nombreux ! « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » : le tout est, comme souvent, de trouver le juste équilibre.

L’ère du D.I.Y.

Il est possible de tout apprendre sur Internet, aujourd’hui les ressources ne manquent pas, nous sommes très chanceux ! On vous en parlait d’ailleurs dans cet article, il existe de nombreuses formations en ligne de qualité, vidéos tutorielles sur Youtube, outils gratuits… qui vous permettront de vous débrouiller seul et/ou d’avoir une bonne compréhension des postes à déléguer ! Lire aussi : (S’)investir dans son projet : trois paramètres à accorder

Et le pouvoir de la collaboration

Cela n’empêche pas que la collaboration et la complémentarité des ressources des êtes humains sont elles aussi d’une valeur inestimable et nécessaires pour avancer dans un projet. Constituer une équipe de confiance et de qualité apportera réellement un autre tournant à votre aventure (qui est humaine avant tout ! ) et à votre carrière.

Y voir clair

Il s’agit donc de trouver un juste équilibre entre ce que vous êtes capable de réaliser et  d’apprendre seul, et de qui vous avez besoin pour porter ce projet avec vous.

La première étape dans ce processus de création d’équipe sera donc d’abord d’y voir clair sur votre projet et vos ressources. Quels sont vos objectifs ? Où en êtes-vous et où souhaitez-vous aller ? Que souhaitez-vous accomplir ? Quelles sont vos forces et vos faiblesses ? De quoi avez-vous besoin, idéalement ? Et évidemment : quel budget êtes-vous prêts à investir dans telle ou telle mission.

Vous aurez sans doute à faire des choix, au début. Patience et une étape à la fois ! Chaque palier vous servira à atteindre le suivant. Dans la balance, il vous sera peut-être plus judicieux de trouver d’abord un ingénieur du son avant un manager, un bookeur avant un attaché de presse (le web avant les radios)… Investir dans un accompagnement est une excellente idée qui permet d’éviter les premières erreurs au début ! https://umanoia.com/integrer-un-incubateur-dentreprise-retour-dexperience/

Comment fédérer une équipe autour de votre projet ?
Évidemment, pour accepter de vous suivre dans votre aventure, il faudra y trouver de l’intérêt !
Exposer clairement votre vision. Quoi qu’il arrive, personne ne portera le projet à votre place, tâchez de partager votre passion, votre motivation et votre enthousiasme. Ne donnez pas non plus à votre équipe que les aspects pénibles à gérer, intégrez-les pleinement à l’aventure ! Invitez les aux concerts ou au studio, partager avec eux les bonnes nouvelles… et n’oubliez jamais de les remercier.


La question de la rémunération

Les bons comptes font les bons amis. En développement de projet, il n’est pas rare de s’investir bénévolement dans un premier temps, jusqu’à ce que les premiers cachets des concerts arrivent. La question de la rémunération est souvent un aspect sensible qu’on n’ose pas toujours aborder, mais qui peut rapidement poser problème en cas de désaccord. N’oubliez pas, l’important est de communiquer. Mettez les choses au clair dès le départ. Il est toujours possible de re-négocier les arrangements par la suite mais soyez au moins transparents sur les attentes de chacun. Vous pouvez également faire appel à un avocat spécialisé dans les droits d’auteur pour vérifier les contrats qu’on vous propose de signer.

Lire aussi  : Lancer son projet : stratégie digitale, Être entrepreneur : les choses à savoir

close